FB Pixel La délicieuse cuisine du marché du Machiavelli | RestoMontreal

Nous n'avons pas pu localiser votre position actuelle. Assurez-vous que les services de localisation sont activés ou essayez de rafraîchir cette page.

Recherches rapides

Abonnez-vous à notre infolettre
La délicieuse cuisine du marché du Machiavelli
Machiavelli

Machiavelli

2601, rue du Centre

Voir Profil
Nous avons été conviés au très charmant restaurant Machiavelli afin de passer une soirée en compagnie de plusieurs « foodie » tout aussi passionnées de nourriture que nous le somme. Un souper de style dégustation nous attendait et ce fut une soirée tout à fait réussie.
 
Tout d’abord, le cachet du Machiavelli nous met tout de suite à l’aise. Installé dans une ancienne maison, on a vraiment l’impression d’être reçu chez quelqu’un de familier, c’est très convivial et chaleureux. L’endroit est assez petit, il est possible d’accueillir 32 personnes dans la salle principale, celle dans laquelle on arrive lorsque l’on entre dans le restaurant. Cette pièce est vitrée sur toutes ses façades ce qui crée une magnifique lumière naturelle.

Une salle secondaire se trouve dans une autre petite pièce lorsque l’on avance plus loin dans le restaurant, cette salle rappelle une petite salle à manger de maison de campagne. Il est possible d’y assoir 14 personnes dans une ambiance enveloppante et romantique.
 
Finalement, une troisième pièce qui se situe complètement à l’arrière du Machiavelli peut accueillir jusqu’à 20 personnes autour d’une grande table carrée. Cet espace m’a particulièrement charmé, car elle est à l’écart de tout le reste ce qui permet d’y installer des groupes pour des réceptions privées. En plus d’être plutôt intime, elle est munie de sa propre salle de bain, d’un vestiaire et d’un accès direct vers la terrasse. Cette même terrasse peut accueillir une quarantaine de personnes durant les temps chauds.

On ressent tout l’amour que le personnel de cuisine met dans les plats lorsqu’on les déguste. La propriétaire de l’établissement nous explique d’ailleurs que leur cuisine du marché insiste beaucoup sur l’utilisation de produits d’ici. Cet aspect très apprécié aujourd’hui, puisque nous avons de magnifiques produits au Québec, nous permet de savourer des plats composés d’ingrédients de qualité.  
 
Voici donc ce que nous avons eu le plaisir de déguster.
 
Tout d’abord, on reçoit une planche sur laquelle sont déposées des tranches de pita grillé que l’on peut agrémenter de trois trempettes différentes. Une de style pesto, une rillette de dinde ainsi qu’une autre de style Marocaine, composé de tomates et d’épices.  La rillette de dinde fut notre coup de cœur pour sa texture et ses gouts parfaitement balancé.
 
Pour la suite, nous avons eu droit à un potage de courge, servi dans une petite tasse très mignonne, ainsi que des escargots à l’ail gratiné. Tout en simplicité, mais tout en saveur!

 
Comme dernières entrées, nous avons eu droit à un généreux morceau de foie gras déposé sur une tranche de pain de seigle accompagné d’une confiture maison à la mangue et à la courge, ainsi qu’une portion de fromage de chèvre accompagné de noix de Grenoble confites.

Afin de nous rafraichir le palais, un trou normand à l’ananas et au brandy nous ai servi. Cette attention est toujours bien appréciée et permet de préparer nos papilles pour la suite du repas.  
 
Nous avons par la suite successivement reçu quatre plats principaux.
 
Tout d’abord, une bouillabaisse principalement constituée de homard et de saumon servit dans un bouillon la tomate rehaussée de curry et de lait de coco, le tout garni d’arachides. Le plat était relevé et savoureux.

Par la suite, nous avons reçu des côtelettes de porc dans une sauce aux pommes avec des carottes et des pommes de terre comme accompagnement. Le porc était extrêmement tendre et le gout sucré de la sauce complétait le plat à merveille.
 
Le service des repas principaux a été complété par une assiette de bœuf bourguignon ainsi que des gnocchis. Le bœuf bourguignon était très classique, mais tout à fait réussi, on retrouvait dans l’assiette, des champignons, des ognons perlés, des pommes de terre ainsi que des carottes. Tout à fait réconfortant pour les températures d’automnes que nous avons présentement. Pour ce qui est des gnocchis, ils sont l’une des spécialités du Machiavelli et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. En plus d’être d’une texture fondante et fait à base de courge, ils sont farcis avec de la mozzarella. Quoi demander de mieux?

 
Enfin, les deux desserts qui nous ont été servis étaient simples et délicieux. Nous avons eu droit à une crème brulée à la noix de coco ainsi que d’un pain perdu accompagné d’une crème fouettée maison. Les pains perdus ont gagné mon cœur, ils étaient juste assez sucrés, moelleux et croustillants à la fois.

 
Le Machiavelli mérite sans aucun doute d’être découvert pour son excellente cuisine ainsi que pour son accueil chaleureux et le service courtois que l’on y reçoit!

L'article a été lu 180 fois

Plus d'articles...

ON TE RECOMMANDE