FB Pixel Fiorellino par Buonanotte n'est pas qu'un simple snack bar | RestoMontreal

Nous n'avons pas pu localiser votre position actuelle. Assurez-vous que les services de localisation sont activés ou essayez de rafraîchir cette page.

Recherches rapides

Abonnez-vous à notre infolettre
Fiorellino par Buonanotte n'est pas qu'un simple snack bar
Fiorellino

Fiorellino

470, rue de la Gauchetiere O.

Voir Profil

« Ospitalità Italiana. Ristoranti Italiani nel Mondo » est une certification de qualité italienne qui vise à défendre et à protéger l’art de la table «Made in Italy», et à promouvoir les excellences de la cuisine italienne authentique à l'étranger, à travers les restaurants qui garantissent le respect des standards de qualité de l'hospitalité italienne. Les restaurants certifiés font donc partie d’un large réseau international, permettant de hausser les standards de qualité de la cuisine italienne au niveau international. Pour être sélectionné, une évaluation très stricte sera méticuleusement apportée dans le restaurant en question par un représentant de la Unioncamere (la Chambre de commerce italienne).

02_fiorellino--486

Nul besoin de dire que ce prestigieux sceau nous permet de cibler rapidement les restaurants italiens authentiques. Que ce soit par la qualité de leur huile d’olive, leurs tomates ou même leur farine, « Ospitalità Italiana. Ristoranti Italiani nel Mondo » nous fait la promesse d’une expérience culinaire italienne authentique. Il est donc évident que lorsque l’institution Montréalaise "supper club" Buonanotte nous présente son tout nouveau “snack bar” Fiorellino -tous deux certifiés Ospitalita Italiana-, je saute sur l’occasion de déguster leurs nouveautés.

16_fiorellino--486

Situé sur de La Gauchetière à l’intersection de Saint-Alexandre, Fiorellino est directement entre le centre-ville et le Vieux-Montréal. Un quartier accessible et plutôt professionnel, le Quartier International n’est définitivement pas le plus mouvementé du secteur, malgré son emplacement privilégié. En entrant, nous apercevons d’abord les magnifiques pâtisseries italiennes derrière la vitrine de la portion café du restaurant. Le décor est tout sauf banal. Moderne avec une touche rétro digne des années 70s à New York. Leur magnifique four à bois est orné de tuiles blanches qui s’étendent jusqu’aux murs adjacents. Et malgré le côté plus industriel du décor, on peut apercevoir des touches de couleur un peu partout; des murs en tuiles bleu sarcelle, des chaises en cuir orange brûlé, visuellement, ce “snack-bar” est superbe.

35_fiorellino--486

Je ne décrirais pas ce restaurant de pizzéria, ni de “snack bar”, car, sans compter le magnifique décor ou même le chaleureux accueil, le menu du Fiorellino est digne de bien plus.

D’abord, le Prosciutto e Melone, un mélange connu, traditionnellement italien. Un must. Le proscuitto, servi avec cantaloup, mozzarella di Buffala, basilic et huile d’olive, cette entrée met parfaitement tous les éléments sur l’assiette en avant-plan. La simplicité du plat nous permet d’apprécier la qualité impeccable des ingrédients. Un vrai plaisir. Ensuite, la Burrata, servi avec champignons saisis, broccolini et gressins. Nous sommes surpris de voir la générosité de la portion de l’onéreuse Burrata. Quel plaisir que de couper à travers d’une boule de Burrata encore intacte et de voir couler son crémeux centre. Les champignons et le broccolini sont légèrement sautés et simplement assaisonnés. Délicieux, encore une fois.

Pour le service principal, on débute avec les bucatinis Amatriciana. Une table avoisinante demande à leur charmante serveuse si les pâtes sont faites maison. À cette question, elle répond "oui, tout ce qui est sur le menu est fait maison". Une phrase très agréable à entendre! Les bucatinis sont servis dans une délicieuse sauce tomate avec oignons, vin rouge et guanciale. Les pâtes regorgent de saveur malgré la simplicité des ingrédients. Un délice!

09_fiorellino--486.[1]

Finalement, les pizzas. Quoique les propriétaires préfèrent ne pas catégoriser le Fiorellino de pizzéria, leur pizza est impeccablement cuite dans leur majestueux four à bois. D’abord, nous sélectionnons parmi les pizzas Bianco -sans sauce tomate-, la Caprese. Une pizza blanche garnie de tomates marinées, basilic, fromage parmesan, ail, huile d’olive et Fior di Latte (mozzarella). Ensuite, notre pizza rosso, garnie de Fior di Latte et Soppressata épicé. Toutes deux très différentes mais toutes aussi délicieuses. La pâte est duveteuse et croustillante et les ingrédients ne peuvent être plus frais. Chapeau.

31_fiorellino--486

Fiorellino se distingue par la qualité de ses ingrédients, l’authenticité de son menu et la chaleur de son personnel. Montréal est choyé d’avoir, encore une fois, une adresse qui rehausse la barre en matière de pizza. Abordable et accessible, Fiorellino est à essayer et réessayer.

 

L'article a été lu 4887 fois

Plus d'articles...

ON TE RECOMMANDE