FB Pixel

Nous n'avons pas pu localiser votre position actuelle. Assurez-vous que les services de localisation sont activés ou essayez de rafraîchir cette page.

Recherches Rapides

Taboo Cuisine Rebelle: Le Burger Raffiné

Article

Taboo Cuisine Rebelle: Le Burger Raffiné

Quand la cuisine réconfortante fusionne avec la gastronomie

Emeline Rosendo

12 juil., 2019

PARTAGER



Amoureux de burgers et tartares avec un palais délicat ? Rendez-vous au Taboo Cuisine Rebelle ! À contre-courant de la cuisine minimaliste, ici vous pourrez customiser votre assiette en choisissant parmi 180 combinaisons de tartares, 45 mini-burgers ou encore une vingtaine de poutines ou salades généreuses. Un autre restaurant de burgers à Montréal, me direz-vous? Oui, mais le Taboo repousse les limites en se rapprochant d’une expérience gastronomique et en vous permettant de varier les plaisirs. Un burger rebelle en quelques sortes!

taboo-restaurant-montreal-_burgers

Le Taboo cuisine rebelle, c’est avant tout une histoire de famille : celle de la fratrie Gaudreau-Pépin, pour qui la restauration est une passion et un mode de vie. Associés au chef exécutif Tom Meilleur, ils ont ouvert le premier Taboo en 2013 sur la Rive-Nord à l’Assomption. Après cinq années à peaufiner leur concept et affirmer leur succès, une succursale à ouvert en 2018 dans le centre-ville de Montréal. Le local propose une ambiance industrielle: Grand mur en béton laissant apparaître la structure par endroits, poutres métalliques… Le tout parsemé de touches rustiques ou plus cosy : cave à vin, peinture, bois, avec une agréable lumière tamisée et une musique r’n’b assez rythmée. En accord avec la nourriture, l’endroit évoque les plats réconfortants proposés dans une ambiance urbaine, avec une touche de raffinement laissant place à la dégustation.

taboo-restaurant-montreal-salle-deco

La rebellitude du Taboo se décline sous plusieurs aspects. Le premier est bien sûr son immense carte pour vous offrir du choix, du choix et encore du choix. C’est ce qu’on remarque tout de suite quand on s’assoie à la table de ce restaurant où l’impressionnant menu fait office de nappe.

taboo-restaurant-montreal-menu-table

Les noms des plats jouent aussi gentiment avec les références : le burger comprenant de la pomme s’appelle l’Adam et Ève. Vous pourrez aussi succomber au Mafioso, au Louis XIII, au 7e ciel, au Pirate ou au Homard fou. Les mets sont présentés sur des planches de bois, les poutines dans des poêles ou les cocktails dans des pots Masson. Les rebelles se moquent des convenances.

Pour les burgers, vous retrouverez les classiques Boeuf, Porc et Poulet, mais vous pourrez aussi vous laisser tenter par le Filet mignon, la Langue de porc, le Canard, le Foie gras, la Pieuvre, le Thon rouge, ou même les Boulettes végétariennes.

L’offre de tartares ouvre la porte à toutes les fantaisies et envies. On choisit la viande ou la protéine (boeuf, canard, bison, kangourou, saumon…), le format (de la bouchée xxl à la portion méga-gourmande) et l’assaisonnement (Classique, Exotique, Truffée, Kung-fu…). Ici tout est fait maison, de la sauce à salade César aux demi-glaces (sauces) et un maximum de produits sont locaux.

taboo-restaurant-montreal-tartare-diablo

Toujours pas convaincus ? Laissez-moi vous parler des poutines qui invitent foie gras, ribs, huile de truffe, champignon portobello, oignons caramélisés, canard, sauce miel-dijon... La poutine Zombie (frites maison, fromage kingsey, porc effiloché, chair de côtes levées, croustillants d’oignons, bruschetta, oignon vert, sauce jack beef, crème sûre cajun et demi-glace porto) à même été désignée Choix du jury lors de la Poutine week 2018!

taboo-restaurant-montreal-poutine-prix

Nous débutons le repas en succombant à la belle carte de cocktails aux noms évocateurs. Sucré, flambé, corsé ou amer, ils sont toujours composés avec des ingrédients frais et font la part belle aux produits québécois : Pur Vodka, Romeo’s Gin, Cidres Lacroix, Spritz Les Îles et boissons pétillantes 1642. Pour nous, ce sera le Fruit de la passion (Vin Blanc, Rhum Épicé, Triple Sec, Purée Fruit De La Passion et Sprite) et le Rosa Lavanda (Vodka Ketel One Pamplemousse & Rose, Cidre Lacroix du Québec, Jus de Pamplemousse Rose, Sprite et Branches de Lavande séchées du Québec). C’est bien présenté, frais, pétillant, floral, estival et sans artifice.

restaurant-taboo-montreal-cocktails

Notre serveur est très sympathique, prévenant et surtout patient ! Il prend le temps de nous expliquer le menu et le concept, et nous dirige sur les meilleures options et les produits phares de la carte. Nous composons notre plat de Mini-burgers avec le Figaro (filet mignon 2 onces, double fromage suisse, bacon, champignons portobello, oignons caramélisés et demi-glace miel/dijon),  le Poêlé (foie gras, croustillant d’oignons, pommes et poires confites et demi-glace porto), et le Saumon (saumon grillé, fromage gorgonzola, laitue, oignons rouges et mayo agrumes).
De magnifiques petits-burgers soignés et appétissants se retrouvent devant nous. Enveloppés d’un pain brioché et avec une belle présence du morceau de viande principal, toujours cuit à point. Le foie-gras poêlé fond dans la bouche et le filet mignon est d’une tendresse irréprochable.

taboo-restaurant-montreal-couv_copie

Nous composons ensuite notre plateau de tartares. Nos choix se tournent vers les emblématiques Boeuf El Diablo (Mélange taboo, huile d’olive, dijon, tomate séchées, sriracha, oignon vert et piment thaï), Canard sauce Truffée (Mélange taboo, figues et poires confites, vinaigre de xérès, huile de truffe et fleur de sel) et Saumon sauce Exotique (Mélange taboo, mangue, suprêmes d’orange, concombre, citronnelle, gingembre, huile d’olive et lime). On sent la fraîcheur des viandes qui sont découpées au couteau (ciselé en petite lanière) et les sauces sont toutes sublimes. La Diablo est relevée sans être trop piquante, la Truffée est un délice fondant de sucré-salé relevant le canard avec brio, et la sauce Exotique avec ses grenades croquantes apporte une joyeuse touche acidulée au saumon.

taboo-restaurant-montreal-tartares

En accompagnement, nous choisissons les Frites maison au parmesan revenues dans l’huile de truffe et agrémentées d’oignons nouveaux. Réconfortante, moelleuse et parfumée : Définitivement parmi les meilleures frites que j’ai pu goûter!

taboo-restaurant-montreal-frites

Même si toutes ces saveurs nous ont régalées, nous ne résistons pas à l’appel du dessert. Nous choisissons la Crêpe frite, une épaisse crêpe chaude, à la fois croustillante et moelleuse, farcie de gâteau au fromage et chocolat blanc marbré d’un riche caramel fondant et chantilly. Le serveur nous avait proposé de la payer si nous étions déçus, mais ça ne sera pas nécessaire!

taboo-restaurant-montreal-dessert

Taboo cuisine rebelle mélange intelligemment une cuisine réconfortante, au plaisir et à la curiosité d’une expérience gastronomique. Une sorte de bar à burger et tartares version chic. Les plats invitant au partage et l’ambiance conviviale qui règne dans le restaurant conviendront parfaitement à vos soirées entre amis, vos virées au centre-ville ou avant un show au Centre Bell à proximité. Pour la belle saison, le restaurant dispose également d’une agréable terrasse d’un trentaine de places.

Forte de son succès, l’équipe du Taboo regarde vers l’avenir : surveillez bien la Rive-Sud, vous pourriez y voir apparaître un 3ème établissement. Vous n’aurez alors plus d’excuses pour ne pas découvrir ce restaurant à la fois ludique, simple et original.

1794 vues

Commentaires

Plus d'articles...

ON TE RECOMMANDE