FB Pixel Pizzeria Heirloom: De délicieuses pizzas dans Hochelaga | RestoMontreal

Nous n'avons pas pu localiser votre position actuelle. Assurez-vous que les services de localisation sont activés ou essayez de rafraîchir cette page.

Recherches rapides

Abonnez-vous à notre infolettre
Pizzeria Heirloom: De délicieuses pizzas dans Hochelaga

3 Restaurants mentionnés

Les propriétaires de la Pizzeria Heirloom ont tout d’abord connu un franc succès avec leurs deux autres restaurants : Le Quartier Général et l’État- Major. Tous deux ayant plus ou moins le même concept, un apportez votre vin où l’on mange un menu créatif qui change au gré des saisons et des envies du chef. Considérant que l’État-Major est situé dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, ils avaient déjà fait leur marque dans ce secteur, on s’imagine donc que cela a facilité l’ouverture et a contribué à la popularité du Heirloom.

heirloomfront_1

Située sur la Promenade Ontario, la Pizzeria Heirloom occupe un charmant local, qui peut permettre à une soixantaine de personnes de s’y assoir. Avant même d’avoir pénétré à l’intérieur du restaurant, l’odeur des pizzas se fait sentir de l’extérieur. Il est clair que si je passais devant cet endroit sans avoir planifié m’y arrêter, j’aurais du mal à ignorer cette odeur et à continuer mon chemin. C’est le même genre d’odeur réconfortant que lorsque l’on entre chez nos parents et qu’ils ont cuisiné toute la journée. Le splendide four à bois installé dans la cuisine y est sans doute pour beaucoup.

heirloomoven
 
En plus de permettre d’y cuire de délicieuses pizzas, le four à bois amène une touche d’esthétisme à l’endroit, car contrairement à un four conventionnel, c’est assez impressionnant comme pièce! Puisque la cuisine est ouverte sur la salle à manger, on peut voir toute la magie s’opérer.

heirloom_vue_ensemble

La décoration est assez simple, le bois fut une des principales matières utilisées pour donner du charme à l’endroit. La brique planche qui recouvre les murs éclair l’espace et donne un look épuré. La céramique servant de façade à l’avant du bar et au mur longeant la cuisine a attiré mon attention, car j’ai un penchant particulier pour les motifs qu’on pourrait catégoriser de style méditerranéen. Enfin, un grand panneau  de style « pin board » servant de menu pour afficher les pizzas offertes, est installé au fond de la salle à manger.
 

pizzeria-heirloom-29

Pour les amateurs de cocktails, on retrouve une carte avec quelques choix plutôt simples, mais qui s’agencent parfaitement avec les plats et l’endroit. Nous avons d’ailleurs essayé le cocktail à base de gin et d’huile d’olive, et c’était surprenamment délicieux. Pour ce qui est des vins, une intéressante carte est mise à votre disposition avec de beaux produits d’importation privée, les prix sont d’ailleurs très raisonnables lorsque l’on désire acheter une bouteille.

Lorsqu’est venu le temps de choisir ce que nous allions manger, ce fut un choix spécialement difficile, surtout pour les entrées. Nous étions trois amateurs de classiques de la cuisine italienne donc tout ce qui apparaissait sur le menu nous donnait l’eau à la bouche. Nous avons opté pour la burrata, les arancinis ainsi que le tataki de veau. Nous n’avons regretté aucun de ces choix. La burrata,  cet onctueux fromage italien, était servi avec de généreux morceaux de focaccia tiède, des noix de pins, du pesto et des tomates. Bien que le tout était délicieux, nous aurions apprécié avoir plus de tomates à savourer avec le fromage, car l’acidité des tomates va à merveille avec le côté crémeux de la burrata.

heirloomburrata
 
Les arancinis étaient composés de risotto et de fromage, très classique, mais bien exécuté, et ils étaient servis dans une sauce aux tomates parfaitement balancées, recouverts de copeaux de parmesan. 

Le tataki de veau était accompagné d’une sauce au thon, de roquette et de parmesan. La délicatesse du veau faisait de cette pièce de viande le choix idéal pour un tataki. Coupé à la parfaite épaisseur et assaisonné avec soin, cette entrée terminait le premier service en beauté.

heirloom_arancini

Se serais mentir de dire que le choix des plats principaux fut plus facile. Chacune des pizzas qui composent le menu semble appétissante et gourmande. Bien qu’il y est moins de choix que pour les pizzas, les plats de pâtes ont l’air tout aussi savoureux, surtout lorsque l’on sait que les pâtes sont fraiches et faites sur place. Nous avons donc opté  pour un plat de pâte et deux pizzas.
 
Le plat de pâtes qui a davantage attiré notre attention était les pappardelles au ragout de lapin et champignons. La cuisson des pâtes était parfaitement à point, les champignons sauvages étaient grillés et savoureux et le lapin était tendre et rehaussait le plat à merveille.

heirloomprep

Pour ce qui est des pizzas, nous avons opté pour celle aux légumes grillés, garnis de sauce tomates, aubergines, courgettes, poivrons, ognons et roquette. Une généreuse portion de ricotta citronnée était placée au centre de la pizza. Nous n’avons pu nous empêcher de demander un ajout de speck, ce délicieux jambon cru italien, simplement parce que c’est si bon! 

heirloompizzveg

La seconde pizza que nous avons choisie : la cipolla. Une pizza ayant comme base une sauce blanche, recouverte d’une huile aux herbes, de fromage fior di latte, ressemblant fortement à la mozzarella, d’ognons caramélisés, de parmesan, de pleurotes et pour finir de sauge frite. Celle-ci était personnellement ma préférée, elle était parfaite et nous a laissé un heureux souvenir de notre souper.

Nous avons terminé la soirée avec un panna cotta aux petits fruits qui mariaient parfaitement l’acidité des fruits avec le gout crémeux traditionnel du panna cotta. On retrouve également sur le menu dessert, une pizza au chocolat praliné et fraise, ainsi que deux options de décadent milkshake.

La Pizzeria Heirloom ne vous décevra pas si vous désirez manger une bonne pizza accompagnée d’un bon verre de vin ainsi que de vos amis. L’ambiance s’adapte à toute sorte de circonstances et fera assurément partit des abonnes adresses gourmandes du quartier Hochelaga!

L'article a été lu 1364 fois

Plus d'articles...

ON TE RECOMMANDE