FB Pixel

Nous n'avons pas pu localiser votre position actuelle. Assurez-vous que les services de localisation sont activés ou essayez de rafraîchir cette page.

Recherches Rapides

Article

Maman Griffintown

Le plaisir de la bonne « bouffe »!

Maman Griffintown


Nombreux sont les restaurants où l'on peut bruncher de nos jours. Fini le temps où l'on avait que quelques options bien classiques du genre « 2 oeufs, bacon ». Bien que les classiques aient toujours leur place, on adore les restaurants qui se démarquent par leur originalité lorsqu'il est question du petit déjeuner, les possibilités sont infinies. 


Ayant d'abord conquis la grande ville de New York et ses environs, le restaurant Maman a finalement décidé de venir s'installer ici, à Montréal, et l'on s'en réjouit grandement. C'est dans un charmant local aux abords du quartier Griffintown, que se situe le Maman

Maman Griffintown

D'abord charmé par sa façade fleurie, on reste ensuite surpris lorsque l'on entre à l'intérieur, de constater l'étendue de l'espace. L'accueil que l'on reçoit est à la fois amical et professionnel, on nous propose d'ailleurs de savourer un café en attendant notre table.

Maman Griffintown

Le « look » rustique de la salle à manger nous charme au premier coup d'oeil. Les poutres auxquelles sont suspendues de nombreuses plantes, les grandes tables en bois de grange, les présentoirs de viennoiseries qui donnent l'eau à la bouche, sont tous des détails qui augurent très bien pour la suite de notre visite. Avant même d'avoir jeté un oeil au menu, nous sommes conquis par le décor et l'ambiance chaleureuse qui règne sur place. 

Maman Griffintown

On va chez Maman pour les petits déjeuners, le lunch, les viennoiseries, les pâtisseries, et bien sûr le délicieux café provenant d'un torréfacteur de Brooklyn.

Maman Griffintown

Les assiettes sont présentées en toute simplicité, on adore autant le contenu que le contenant. La vaisselle bleue et blanche utilisée pour servir les plats rappelle une gracieuse et délicate porcelaine chinoise, ou encore un ensemble de vaisselle dépareillé ayant pu appartenir à notre grand-maman. 

Maman Griffintown

Étant tous totalement incapable de s'arrêter sur un seul choix, nous décidons de partager quelques plats au centre de la table. Pour patienter en attendant le repas, on se laisse tenter par l'assiette de pâtisseries variées, en permettant au serveur de faire la sélection pour nous. On reçoit un gâteau à la lavande, au chocolat blanc et aux bleuets, un croissant glacé au matcha et une chocolatine; une minute plus tard, l'assiette ne contenait pas même une miette. Comme nous connaissions la réputation qu'avaient leurs pâtisseries, nous ne nous attendions pas à moins. 

Maman Griffintown

Notre petit côté gourmand nous incite à commander en plus le fameux biscuit aux pépites de chocolat et aux noix, qui a été nommé « le favori d'Oprah » en 2017. Probablement l'un des meilleurs biscuits que nous ayons goûtes de notre vie, sans exagérer!

Maman Griffintown

Passons maintenant aux plats de résistance. Chaque personne autour de la table opte pour des plats différents, que l'on décide de partager par la suite; les pancakes à la crème fraiche, le croque maman à la truffe, l'assiette de choux de Bruxelles et de pommes de terre rattes, la ratatouille aux oeufs, le sandwich Claudia et le sandwich déjeuner Maman. 


Chaque assiette est généreuse et appétissante. L'odeur du croque maman ferait rêver n'importe quel amateur de truffe et de croque-monsieur. La ratatouille aux oeufs, composé d'un mijoté d'aubergines, de courgettes et de tomates, avec oeuf miroir et feta aux herbes est la parfaite définition d'un déjeuner réconfortant. Bien que plus petite qu'imaginée, l'assiette de choux de Bruxelles et de pommes de terre rattes nous a plu par sa simplicité et son exécution. On a particulièrement aimé le mélange de la ricotta et de la gremolata aux olives. Le sandwich Claudia, présenté dans une baguette, s'inspire d'une cuisine plus méditerranéenne, avec les champignons portobello au balsamique, la tartinade de feta, la roquette et le pesto qu'il contient. Le sandwich déjeuner maman quant à lui, est servi sur un pain brioché, dans lequel on retrouve une confiture au bacon et whisky, des tranches d'avocats, un oeuf ainsi que des tomates grillées. C'est simple, on en mangerait tous les jours. 

Maman Griffintown

On termine le tout en beauté avec les succulents pancakes. On retrouve dans l'assiette une portion plus que généreuse de pancakes au crumble à l'érable, mascarpone fouetté à l'érable, noix à l'érable, couvert de petits fruits frais. Un vrai régal. 

Maman Griffintown

Les propriétaires de Maman ont voulu recréer une ambiance qui s'inspire de souvenirs d'enfance, de la cuisine de mamans; suite à notre visite, on affirme qu'ils ont réussi haut la main. Au fil du repas, on s'imprègne de leur passion pour la bonne bouffe. À ajouter, ils sont très accommodants pour les gens avec des enfants, un plus, surtout pour le brunch. Visitez le Maman du mercredi au dimanche pour une expérience de brunch unique. En plus des plages horaires habituelles, il est possible de réserver le restaurant pour une fête privée, un 5 à 7 et pourquoi pas une réception de mariage?

2361 vues

Commentaires

Plus d'articles...

ON TE RECOMMANDE

TROUVER