Sorry, this website needs Javascript. Javascript seems to be disabled in your browser. Please, enable it from your browser settings and try to refresh this page.

Joséphine: Un vent de fraicheur sur la rue St-Denis | RestoMontreal

Nous n'avons pas pu localiser votre position actuelle. Assurez-vous que les services de localisation sont activés ou essayez de rafraîchir cette page.

Recherches rapides

Abonnez-vous à notre infolettre

Article

Joséphine: Un vent de fraicheur sur la rue St-Denis

Par Kassandra Brochu

03 juil., 2018

2 Restaurants mentionnés

Joséphine

Joséphine

4007, rue St-Denis

Voir Profil

La rue St-Denis a connu une dure période au cours des dernières années, les commerçants de ce secteur ont dû travailler d’arrachepied afin de rester solides et de continuer d’offrir leurs services. Les propriétaires du Clébard font entre autres partie de ces restaurateurs qui ne se sont pas laissé affecter par ces intempéries. En plus d’avoir gardé Le Clébard en pleine forme et débordant d’énergie comme cet endroit l’a toujours été, ils ont eu l’audace d’ouvrir un autre restaurant qui fera certainement fureur dans ce quartier.

josephinesalle2

Situé sur St-Denis, au coin de la très achalandée rue Duluth, le Joséphine prendre place et ne passe définitivement pas inaperçu par les passants. On remarque d’abord la très charmante terrasse à l’avant du restaurant qui est parfaite pour s’installer afin de profiter de l’ambiance et de la vivacité que ce coin de rue offre. Si la terrasse est pleine, ne vous en faites pas, car les fenêtres du restaurant s’ouvrent afin de créer un espace à air ouvert avec l’extérieur. Côté décor, c’est la designer Amlyne Phillips qui a su faire de cet endroit quelque chose de magnifique et totalement au gout du jour. On retrouve un grand nombre de plantes de toutes sortes, dont certaines suspendues, qui sauront créer avec le temps un effet intime. La céramique blanche sur certains murs crée un look très épuré et minimaliste. Le bar forme un ilot au centre du local divisant ainsi très bien l’espace. On retrouve plusieurs styles de tables ce qui permet d’offrir une ambiance différente en fonction de la place que l’on choisit de s’assoir.  Tables hautes, places au bar, tables rondes ou encore banquettes, toutes les options sont là! Nous avons également eu un petit coup de cœur pour les toiles qui ont été choisies afin d’agrémenter les murs.

josephinesalle

Dès l’arrivée, on sent que le service sera très attentionné, les employés sont très professionnels et s’occupe de chaque petit détail avec soin. Nous avons eu la chance d’être servis par Henry, un serveur clairement passionné ayant une connaissance aiguisée en ce qui concerne la restauration. Il a veillé à ce que nous ne manquions de rien au cours de la soirée. La très aimable sommelière Sophie Allaire partage également sa passion pour le vin avec les clients en étant très présente en salle afin de s’assurer que chaque verre consommé soit apprécié par son consommateur.

vinsjosephine

Passons maintenant aux choses sérieuses, la nourriture!

Pour être honnête, si comme nous vous aimez manger de tout et que vous aimez découvrir de nouveaux aliments, vous aurez certainement de mal à faire un choix, car chaque plat semble plus appétissant l’un que l’autre. Malgré cette décision ardue, nous avons choisi de commencer avec l’entrée de pieuvre et l'entrée de tête fromagée. La pieuvre était généreusement servie dans une assiette accompagnée d'une purée d'aubergine a l'encre de seiche, ayant un gout fumé qui se mariait très bien avec l'huile a la harissa et l'épice égyptienne dukkha. L'assiette de ris de veau était l'une des meilleures que j'ai mangées de ma vie, non seulement le ris de veau était cuit à la perfection, mais la tête fromagée au bourgot sur lequel il était servi était savoureux et amener un côté salé très intéressant. Les champignons café et la vinaigrette au bacon accompagnaient le tout à merveille.

pieuvre

tetefromage

Après nous être régalés des entrées, nous avons ensuite choisi de continuer avec le plat de poulet de Cornouaille, ainsi que l’assiette de dorade de mer servie entière. Les deux plats dépassaient largement nos attentes, le poulet de Cornouailles était servi dans une généreuse et riche sauce a la bisque de homard accompagne d’une queue de homard tout aussi généreuse. La sauce avait un petit gout sucre délicieux. En accompagnement on retrouvait entre autres des fèves germes et le dessus du l'assiette était parsemée de safran. Étant donné que nous sommes des amateurs de poisson, je vous confirme que nous n'avons pas regretté d'avoir pris la dorade. Servi entière avec pomme de terre ratte et petits oignons confit, ce poisson a chair blanche fondait dans la bouche. Les choux-fleurs et la vinaigrette bagna cauda amenaient la touche parfaite pour compléter les saveurs. 

Bien que nous n’ayons pas particulièrement la dent sucrée, laissez-moi vous dire que le dessert en a valu la peine. Notre choix s’est arrêté sur le financier au sarrasin, servi avec un espuma de yogourt et eau de rose, une tuile de meringue légèrement citronnée, ainsi qu’un compoté de rhubarbe. Verdict : Frais, léger, succulent, parfait pour terminer le repas en beauté!

dessert

Le Joséphine est sans aucun doute le nouveau « hot spot » en termes de restaurants dans ce secteur de Montréal. Le service offert, la succulente nourriture, la très intéressante sélection de vin ainsi que l’expertise de la sommelière et le décor vous charmera et fera en sorte que cet endroit deviendra rapidement un coup de cœur. N’hésitez pas à leur faire confiance et à vous conseillez, vous ne serez pas déçu!

 

 

 

 

L'article a été lu 8961 fois

Plus d'articles...

Commentaires

ON TE RECOMMANDE