FB Pixel Biiru: Le bistro japonais cool et funky du centre-ville | RestoMontreal

Nous n'avons pas pu localiser votre position actuelle. Assurez-vous que les services de localisation sont activés ou essayez de rafraîchir cette page.

Recherches rapides

Abonnez-vous à notre infolettre
Biiru: Le bistro japonais cool et funky du centre-ville
Biiru

Biiru

1433, rue City Councillors

Voir Profil
C’est caché dans l’ombre de l’église Saint-James que le Biiru se situe. Bien que cette brasserie japonaise soit en plein cœur du centre-ville, la petite rue sur laquelle elle se trouve donne l’impression que le restaurant est dans un coin plus intime et reculé de la ville. Vous serez immédiatement charmé par l’ambiance funky et branchée de l’endroit. Il est possible d’assoir une cinquantaine de personnes à travers la salle à manger, où plusieurs grandes tables se trouvent.


D’immenses fenêtres plain-pied recouvrent les façades du restaurant, nous permettant de voir les lumières sur la rue, créant ainsi une tout autre ambiance lorsque le soleil se couche. Le décor mélange aisément des éléments de style industriel avec d’autres plus chaleureux rappelant une vieille brasserie conviviale et sans prétention. Différentes ambiances lumineuses sont créées grâce à plusieurs styles d’éclairages, dont des lanternes chinoises. De magnifiques affiches arborant des personnes aux allures animées japonaises donnent encore plus de caractère à l’endroit.


Le Biiru est un restaurant assez bruyant si vous y allez le soir, mais vous aurez très certainement du plaisir avec vos amis dans le cadre d’un 5 à 7 ou d’un souper d’anniversaire par exemple. Ouvert également sur l’heure du midi, c’est définitivement un restaurant approprié pour un diner d’affaires savoureux et agréable. L’été, une magnifique terrasse, cachée de la rue, peut accueillir une quarantaine de personnes.

Pour les cocktails, dans la plupart sont utilisés des ingrédients d’inspiration asiatique afin de bien s’agrémenter avec la nourriture. Nous avons essayé le Abocado, fait avec de la cachaça, de l’avocat frais et du yuzu, un petit agrume asiatique ressemblant à une lime. Nous avons également essayé le Hotei, composé de Pisco, de vin de prune, de pamplemousse, de raisins et de soda. Des bières asiatiques sont également disponibles, ainsi qu’une petite sélection de saké vous permettant de découvrir cet alcool de riz plutôt méconnu. 

Le menu du Biiru est pensé pour que se soit facile de partager, toute sorte de petits plats sont offerts, ce qui vous permet de gouter à une bonne partie du menu si vous y aller avec plusieurs personnes.

Nous étions quatre, donc c’est ce que nous avons décidé de faire!

Nous avons tout d’abord commencé le repas avec le poulet karaage, servi avec une mayonnaise au yuzu qui amenait une acidité qui venait balancer le côté plus gras du poulet. Le poulet karaage, en d’autres mots un poulet frit, est vraiment un classique que l’on retrouve fréquemment sur le menu des brasseries japonaises. Il était tellement délicieux que nous en avons redemandé une deuxième assiette.


En même temps que le poulet, nous avons commandé les gyozas au porc, de petits raviolis savoureux et soigneusement poêlée afin d’offrir un extérieur croustillant et un intérieur moelleux et juteux.


Par la suite, le Moshi yakitori, le Takoyaki et le Gyūniku tataki nous ont été servis. Le plat de Moshi yakitori était présenté sous forme de petites brochettes de moshi enrobé de bacon, accompagné d’une sauce rouge épicée. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le moshi, ce sont de petits gâteaux de riz ayant une texture similaire à du fromage fondu.



Les Takoyaki, plus précisément des boulettes à la pieuvre, étaient tendres et savoureuses. Elles étaient accompagnées d’une mayonnaise à l’estragon, d'une sauce takoyaki (sauce sucré salé ressemblant à de la sauce teriyaki) et recouverte de bonito, ces petits flocons de poisson fumé et fermenté qui donne l’impression de s’agiter lorsqu’on les dépose sur un plat chaud.


Le Gyūniku tataki, ou tataki de bœuf, était préparé avec des champignons enoki, des daikon et des carottes marinées, du shiso et une vinaigrette au sésame. On y trouvait un intéressant mélange de saveur provenant de chacun des ingrédients : le côté vinaigré des légumes marinés, le côté poivré du shiso (une herbe très populaire au japon ayant un goût tout à fait unique), ainsi que le goût délicat des champignons enoki.

Le plat qui a suivi fut une agréable surprise et probablement l’un de nos plats préférés de la soirée. Une salade de melon d’eau au caviar de mujol, jalapeño, menthe et shiso. Un parfait mélange de saveurs tout à fait rafraichissant et surprenant. Les melons étaient imbibés de la délicieuse vinaigrette au chili et à l’érable ce qui créait une explosion de saveur à chaque bouchée.


Nous avons terminé le repas avec la salade de ramen, le tartare de saumon ainsi que les côtes de bœuf.

La salade de ramen est agrémentée d’une vinaigrette au gingembre et garnie de cerise de terre, de concombre, de shiso, de coriandre et de pois soufflé au sriracha.


Le tartare de saumon était très simple, mais appétissant, juste assez épicé, accompagné de tempura, de riz et d’avocat. Des feuilles de nori afin de les utiliser pour vous faire une bouchée goutant ainsi tous les ingrédients ensemble.



Finalement, les morceaux de côte de bœuf nous ont totalement ravis. La viande était tendre et la sauce parfaitement sucrée et épicée. Ces trois derniers plats étaient tout aussi délicieux que tous les autres que nous avions précédemment reçu, et ont conclu le repas en beauté.


Le Biiru est l’endroit idéal pour une soirée animée, pour déguster une panoplie de petits plats asiatiques et pour boire des cocktails savoureux, le tout dans une ambiance festive!

L'article a été lu 910 fois

Plus d'articles...

ON TE RECOMMANDE