FB Pixel 3734: Bistrot Gastronomique de Saint-Henri à ne pas Manquer - RestoMontreal

Nous n'avons pas pu localiser votre position actuelle. Assurez-vous que les services de localisation sont activés ou essayez de rafraîchir cette page.

Recherches Rapides

3734: Bistrot Gastronomique de Saint-Henri à ne pas Manquer

PARTAGER




Saint-Henri est le nouveau quartier trendy de Montréal, avec un dynamisme souvent comparé au Brooklyn New-Yorkais. Les bonnes adresses fleurissent depuis quelques années, notamment sur la rue principale Notre-Dame. Le 3734 (de l’adresse de l’établissement) est l’un de ces lieux. Il représente dignement la tendance “Bistronome”: soit une parfaite symbiose entre un restaurant de quartier convivial, des plats de chefs élégants et savoureux servis sous forme d’assiette à partager et à des prix accessibles.

restaurant-montreal-3734-vitrine


Pour une sortie entre amis ou un tête à tête, le 3734, ouvert tous les soirs de la semaine, offre un cadre idéal. Détendu avec style, chic sans prétention. Le lieu se compose d’une grande salle complètement ouverte avec une belle hauteur de plafond et une large baie vitrée donnant sur la rue. L’espace et son aménagement soigné évoquent autant un site industriel rénové qu’un petit palais marocain modernisé. Un grand bar avec une belle sélection de cocktails vous ouvre également ses bras. Le mobilier est graphique et épuré, avec des touches de bois et des cadres évoquant des pays méditerranéens comme l’Espagne ou le Portugal.

restaurant-montreal-3734-salle-bar-2

L’ambiance correspond au voyage culinaire proposé. Avec des ingrédients simples, le chef Alexandre El Cherif conçoit des plats raffinés et créatifs évoquant subtilement les saveurs de ces pays. On ne vient pas au 3734 simplement pour se nourrir ou assouvir sa faim, mais surtout pour s’offrir un moment sensuel et relaxant basé sur la nourriture et ses infinies possibilités. Chaque assiette du repas sera une occasion de titiller nos sens: composition visuelle travaillée, dégradés de couleurs vibrantes et bouquet d’odeurs chaudes, acidulées ou plus relevées.

restaurant-montreal-3734-deco

Dès notre arrivée et pendant tout le repas, nous sommes accompagnés par un serveur charmant, attentif et professionnel, dont on sent la passion pour la cuisine. Il prend le temps de nous expliquer la douzaine de plats composant la carte, comme autant de bijoux travaillés. Le restaurant n’a pas de spécialité mais propose un ensemble de mets à partager ou non, dans une idée de dégustation.

Pour nous mettre dans l’ambiance, nous choisissons de savourer le cocktail “ Le Max”, composé de Cava, Rhum, Grand Marnier et Mangue. Avec beaucoup de bienveillance, le serveur nous propose différentes alternatives d’alcool pour modifier la composition. La boisson est très agréable et équilibrée, et on voit la pulpe de mangue fraîche enrober délicatement le mélange. Une parfaite mise en bouche pour se détendre en attendant le premier plat qui ne tardera pas à arriver.

restaurant-montreal-3734-cocktail-22

 

Nous débutons le repas par la Courge musquée, un fondant morceau de courge agrémenté de fromage feta, graines de citrouille et raisin. Ce que la carte ne dit pas est qu’elle est déposée sur un lit d’herbes fraîches (menthe, coriandre) et surmontée de crème, elle-même coiffée de courge en cheveux d’ange. La combinaison de couleurs automnales et l’odeur caramélisée nous font stopper net la conversation pour porter toute notre attention à ce plat séduisant et appétissant. Nous pressentons le plaisir en bouche qui s’en vient: équilibre parfait entre le sucré et le rotie de la courge, l’acidité du vinaigre, la fraîcheur de la menthe, la douceur de la crème, le tout relevé par un jeu de textures entre croustillant, croquant, fondant ou juteux.

Ce plat à lui seul nous fait entrer dans un autre état d’esprit. Le temps s’est arrêté, et nous devenons entièrement disponibles pour la détente et le plaisir des sens. La musique R’n’B-lounge, la lumière diffuse et le cocktail y sont sûrement pour quelques choses, et le combo fonctionne à merveille.

restaurant-montreal-3734-courge-22

 

Grande passionnée du magret de canard, j’étais curieuse de découvrir la version du 3734. Et je n’ai pas été déçue ! Encore une fois, il ne s’agit pas de se remplir de canard goulûment, mais bien de savourer chaque petite pièce et de les laisser fondre dans la bouche, lentement, pour en retirer tous les ingrédients qui ont participés à la préparation. La viande cuite à point est accompagnée d’une sauce au vin rouge et d’une variation ludique sur le thème de la carotte: crue, fermentée, rôtie, en purée ou en croustilles. La purée onctueuse fait l’effet d’une madeleine de Proust, fondante tel un biscuit maison de grand-maman au beurre salé.

restaurant-montreal-3734-canard-2

 

Le foie gras est quant à lui proposé sous forme de petit lingot joliment habillé de pommes en rubans ou marinées au vin rouge, de pain d’épices croustillant, de purée de noisette et de coulis de framboise. Loin de l’habituel confit d’oignons, le choix d’accompagnement est ici plutôt champêtre, alternant entre sucré-salé, doux ou acide. Nous nous prenons à imaginer les différents tests du Chef pour arriver à la formule finale.

restaurant-montreal-3734-foiegras-2


Si les quantités sont maîtrisées, nous sommes repus de toutes ces combinaisons de saveurs.
Je ne résiste pas cependant à l’appel du dessert, curieuse de voir comment la créativité des plats précédents se décline pour le sucré. Nous choisissons de partager le “citron, pavot et meringue”. L’assiette très visuelle sera elle aussi composée d’une belle variation autour du thème du citron : crémeux, crumble, meringué ou croustillant. Chaque bouchée est différente et certaines s’accompagnent d’une subtile pointe de poivre qui fait exploser les saveurs.

restaurant-montreal-dessert-3734-citron

Noter l’adresse de ce bistrot montréalais pour votre prochaine virée à St Henri. Des plats de haute qualités, savamment conçus et dressés, un environnement convivial, le tout à un prix vraiment abordable. Vous en ressortirez avec de magnifiques photos instagram, mais surtout avec la sensation d’avoir offert un voyage à vos sens. Comme un bon film auquel on repense plusieurs jours après son visionnage, les saveurs de la courge musquée ne me quitte pas. Oui, je pourrais retourner au 3734 juste pour ça.

restaurant-montreal-3734-vitrine-sthenri_1

1966 vues

Commentaires

Plus d'articles...

ON TE RECOMMANDE