Nous n'avons pas pu localiser votre position actuelle. cliquez ici et réessayez.

Article

Restaurant La Khaïma - Une cuisine nomade qui réchauffe le cœur

Kassandra Brochu

Kassandra Brochu

31 oct., 2017

La Mauritanie est un pays du nord-ouest de l’Afrique où l’on retrouve un fabuleux mélange de culture. On y retrouve des plats traditionnels remplis de saveur et d’épices de toutes sortes; les dattes ainsi que la viande de chameaux et de bœuf font partie intégrante de la cuisine mauritanienne. Le restaurant la Khaïma vous transporte dans un voyage culinaire au cœur de cette région de l’Afrique!

Le premier élément qui retient l’attention lorsque l’on franchit la porte de ce petit local situé sur le Plateau Mont-Royal est l’amalgame d’odeur qui s’en dégage. Le regard est ensuite porté vers les magnifiques couleurs des foulards, coussins et draperie qui sont installés dans le restaurant pour créer l’impression d’être dans une tente de nomade. Ce décor est très chaleureux et charmant, il est possible d’être assis sur le sol autour de certaines tables afin de réellement vivre l’expérience.

La_Khaima_Photos-1

Le repas débute avec un classique de la cuisine nomade; les mezzés. Traditionnellement, les mezzés sont des petits plats assortis qui étaient servis comme hors d’œuvres pour calmer l’appétit en attendant le repas. Ils sont généralement composés de pois chiches, de tahini, d’aubergine, d’huile d’olive et de citron. Servit avec des pains pitas, celle qui était au menu le soir où nous sommes allés manger avait également de la patate douce et de courge à l’intérieur. La texture était très intéressante, c’était parfait pour débuter le repas.

La_Khaima_Photos-3

Par la suite, nous avons reçu la soupe M’Berberli; fait à base de lentille, de gingembre, d’oignons caramélisés, de lime, de citron, d’huile d’olive, de paprika et de cumin. Bien que cette soupe nous paraissait bien simple à première vue, la combinaison des ingrédients amène un agréable mélange de saveur très réconfortant.

 

Nous avions bien hâte de recevoir le plat principal afin de profiter pleinement de ces odeurs qui étaient tout autour de nous depuis notre arrivée. Un très grand plat de style tajine nous est servi avec à l’intérieur les trois saveurs du moment, le principe est de manger tous ensemble dans le même plat ce qui amène un côté très rassembleur au repas. L’assiette était composée du poulet Tenadi, un délicieux poulet au citron confit et olive. Il y avait également le bœuf Marjen, un bœuf d’une tendreté incomparable mijoté entre autres avec des dattes. Le troisième assortiment était le végétarien Magoji, composé d’une grande variété de légumes tels que du chou, des carottes, du manioc, des pois chiches et des courgettes. Le tout était servi sur un lit de couscous qui absorbait toutes les saveurs qui se trouvaient dans l’assiette. Nous avons terminé le repas avec le classique thé à la menthe et un petit gâteau aux épices.

La_Khaima_Photos-2

Étant un apportez votre vin, le restaurant la Khaïma ne possède pas de carte de vin ou de cocktails, il est agréable de se procurer une bouteille de vin rouge plutôt corsé pour accompagner les plats remplis de saveur de cet endroit. Le vin est servi dans des petits verres style « old fashioned » et non dans des verres conçus pour le vin, ce qui fait différent, nous avons bien apprécié! À certains moments du repas, nous avons eu droit à de la musique live rythmée et entrainante jouée par un musicien accompagné de sa petite guitare. Ces moments créaient une ambiance agréable et mettaient la joie dans toute la salle à manger.

Nous avons eu la chance de pouvoir partir à la maison avec la fameuse boisson que Atig, le propriétaire de l’établissement, confectionne à base de fleur d’hibiscus. D’une magnifique couleur rouge, cette boisson 100% biologique est savoureuse et très désaltérante, parfaite à tous moments de la journée. Il est aussi possible de savourer une de ces boissons aromatisées à la menthe ou au gingembre, en plus de la recette classique.

la-khaima-hibiscus

Il fut possible de remarquer la gentillesse et le grand cœur de Atig dès notre arrivée. Il a d’ailleurs créé une fondation qui porte le même nom que le restaurant, afin de promouvoir la vie nomade telle qu’elle est vécue en Mauritanie. Aussi, si vous désirez vivre une expérience complète de ce mode de vie, vous pouvez participer au festival nomade ayant lieu plusieurs fois dans l’année où il vous sera possible de profiter pleinement de musique, des courses de chameaux, de films et d’expositions typiques de la culture nomade. Ces évènements ont lieu ici à Montréal, mais aussi ailleurs au Canada et bien sûr en Mauritanie. Maintenant, c’est à votre tour de vous laisser charmer par cet endroit bien unique!

La_Khaima_Photos-36

L'article a été lu 2118 fois

Commentaires

Articles connexes

Populaire

Présenté par